She's not worth saving [Charlotte][Hope Aindreis]

C'est ici que sont conservés tous les rps clos, afin de vous permettre de les relire quand vous le souhaiterez.

She's not worth saving [Charlotte][Hope Aindreis]

Message par Charlotte O'Brady » 01 Décembre 2015, 22:03

Il faisait noir, et un peu froid. Et le matelas était tout à coup bien dur sur sa joue, et elle avait perdu ses couvertures en gigotant sans doute, comme ça arrivait parfois, et l'odeur de la chambre était vraiment immonde, et quelqu'un reniflait dans son dos...Dans son dos ?!

Charlotte ouvrit les yeux tout grand sur le néant qui l'entourait, elle se leva précipitamment en se cognant dans un mur qui n'était pas censé être là et manqua de retomber en arrière. Elle tituba un instant, oubliant de crier sous le coup de la douleur et de la stupéfaction, s'appuya contre un mur de pierre... humide. Elle grimaça et s'écarta du mur en affichant un air dégouté. La trouille au ventre, elle respirait un peu fort, mais cela ne l'empêcha pas d'entendre les bruits des cellules à cotés, des barreaux qu'on frappait de la main ou du pied, du sol de pierre qu'on raclait du talon de la chaussure, de l'écho au loin d'un gémissement de douleur, des pleurs un peu moins loin, et ce reniflement, tout près, si près qu'il était à portée de main.

En tremblant, rendue muette par un nez qui coulait à côté d'elle, Charlotte attendit que ses yeux se fassent aux ténèbres qui l'entouraient. Elle vit doucement se dessiner les contours d'une porte de bois... cerclée de métal, puis sur sa droite, à hauteur d'homme, une lucarne dans un mur de pierre, semblait-il, plutôt faite pour permettre de regarder vers l'intérieur que l'inverse. Elle ne savait pas encore si tout cela était le fruit de son imagination prolifique ou si c'était réel, mais elle n'en était pas encore à se lancer dans des tests. Sur le sol, finalement, elle remarqua une masse, un corps recroquevillé sur lui-même, dans un angle, qui reniflait depuis tout à l'heure.

Dans un T-Shirt de coton usé et presque assez grand pour lui faire une chemise de nuit, pieds nus et les cheveux en bataille, Charlotte avait froid, elle avait peur et elle avait envie de pisser. Tout ça ne pouvait être qu'un mauvais rêve. Alors elle s'approcha doucement de l'enrhumé et lui tapota l'épaule gentiment.

- Hé ? fit-elle tout bas, vous n'avez pas un mouchoir ?

Elle réalisa en même temps qu'elle finissait sa question que ça n'était peut être pas la meilleure entrée en matière mais elle n'avait jamais été douée pour faire la conversation. Une main sur l'épaule inconnue qu'elle tapotait doucement, elle répéta sa question.
Charlotte O'Brady
 

Retour vers Les anciens écrits

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité